Age Of Sigmar : Je me lance !

Comme vous avez pu le découvrir lors de mon dernier Journal de Peinture, j’ai nourri un certain interêt pour « Age Of Sigmar », le jeu de Games Workshop. Je vous présente donc une nouvelle série d’articles qui vous présentera mon cheminement dans ce jeu.

Ma première impression

C’est à l’été 2015 que je me suis mis dans l’idée de reprendre les jeux de figurines. Je retourne donc sur le site internet de Games Workshop prés de 20 ans après mes dernières visites. Le site a évidement bien changé. Je consulte également les forums sur le sujet et je me rends compte que les rumeurs parlent d’un tout nouveau système de jeu à venir.

BattleGroup Warmachine

Un peu frustré d’attendre (je suis très impatient…) je me tourne vers Warmachine qui représente alors un des gros concurrents du moment. Je trouve le jeu intéressant mais les figurines ne sont pas à la hauteur de GW (plastique qui se colle mal, y compris à la super-glue, moins lisibles,…). Le plaisir en prend un coup.

C’est alors que GW lance « Age Of Sigmar » avec son nouveau style et ses règles de 4 pages. J’ai bien aimé le style de ces nouvelles figurines mais en parcourant les règles je leur reprochait d’être trop aléatoires notamment sur le principe des charges. Je me rendrait compte plus tard que c’est moi qui n’avait pas compris ;-).

Et maintenant ?

Depuis ce temps, je gardais toujours un oeil sur le monde de Games Workshop, grâce par exemple à leur chaîne YouTube ainsi qu’à mon abonnement au magazine White Dwarf.

Mes figurines Silver Tower

Mon premier pas dans le nouvel environnement de Warhammer a été l’acquisition de la boîte de jeu Silver Tower. Le jeu est ce qu’il est, Dice Roller en a déjà parlé et je suis assez d’accord avec lui. J’ai pris un vrai plaisir à assembler et peindre ces figurines.

On peut vraiment dire que c’est cette boîte qui m’a redonné de l’intérêt pour le nouveau monde créé par GW. Notez en passant que ce monde est définit comme Heroïc Fantasy et plus Medieval Fantastique comme l’était Warhammer Battle. Ca permet de comprendre l’orientation artistique.

La « boîte de démo » Age Of Sigmar

Enfin, plus récemment, j’ai acheté la petite boite de démarrage de Age Of Sigmar qui permet, pour 26€, d’avoir un aperçu du jeu (et pas moins de 13 figs). On se rend alors compte que de nombreux scénarios sont fournis avec le jeu. Par exemple, pour cette boite, on en trouve 4 qui, pris les uns à la suite des autres, racontent une histoire.

Les règles

Les règles font 4 pages, et encore, si on enlève ce qui concerne la présentation, les outils nécessaires (dés et mètre ruban) et la mise en place du champ de bataille, il reste en gros 1 page pour la description des phases et 1 page pour la résolution des attaques.

Voici quelques points que je trouve intéressants :

  • Ces quelques pages sont en réalité complétées par les fiches d’unité (warscrolls) qui contiennent des règles spéciales, un peu à la façon des cartes pour Warmachine ou encore celles présentent dans nos jeux de plateaux. Il existe même des warscrolls pour certains bataillons. Si votre armée contient un certain nombre et type d’unités, vous gagnez des aptitudes supplémentaires, de quoi faire des optimisation avec des combos stratégiques.
  • Les rounds de jeu sont au tour par tour (le joueur A effectue toutes les phases de son round, puis le joueur B effectue les siennes) et l’initiative est aléatoire à chaque round. Cela implique d’adopter une stratégie supplémentaire dans le cas ou le joueur adverse joue 2 tours de suite.
  • Le joueur dont ce n’est pas le tour ne s’ennuie pas pour autant car la phase de combat se joue à 2. C’est à dire que les activations s’alternent. Durant la phase de combat du joueur A, celui-ci choisi une unité avec laquelle il effectue une attaque. Ensuite, le joueur B choisi une unité de son choix (pas forcément celle qui a été attaqué) etc…

Au final, je trouve que les règles ne sont pas si mal même si elles sont perfectibles. C’est un jeu encore jeune qui évoluera forcément. Par exemple, la mesure des distances qui ne tient pas compte des socles est clairement faite pour que ceux qui ont déjà une armée n’ait pas besoin de tout re-socler. En pratique, on mesure très souvent de socle à socle et les rumeurs tendent à dire que la prochaine mise à jour ira dans ce sens.

Je me lance

Après avoir utilisé le starter, je me suis rendu en boutique pour voir de quelle façon j’allais commencer. Je suis ressorti avec une boite de base qui est vraiment intéressante pour celui qui veut jouer l’une des 2 factions inclues (Stormcast Eternal et Khorne Warbands), ce qui est mon cas.

Le montage est terminé, en route pour la peinture

Dans cette boite, on trouve donc les 47 figurines ainsi qu’un bouquin, 2 réglettes, quelques dés, et les régles. Le fait de fournir les règles séparées du bouquin et en plus sur un support rigide est un vrai plus pour les consulter lors des parties. Les réglettes pour mesurer ne sont pas super mais si on n’a pas de mètre ruban en pouces, c’est pratique. Dans le bouquin, on trouve l’historique de Age Of Sigmar, les warscrolls des unités, et une nouvelle série de scénarios.

Mon schéma de couleur

J’ai maintenant terminé l’assemblage et j’ai commencé à chercher un schéma de couleur pour mon armée de Stormcast Eternal car je ne veux pas refaire le même que l’officiel que l’on voit sur toutes les tables. J’ai fait un prototype (ci-contre) qui me plait bien. Je trouve le gris plus « martial » que les couleurs standard.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

(Vu 117 fois, dont 1 aujourd'hui)
À propos de Bertrand Desson 14 Articles
Commencé le hobby à la fac puis en pause pendant de nombreuses années, j'ai replongé avec Warmachine pour ensuite me recentrer sur les jeux de plateaux avec figurines (Silver Tower, Assaut sur l'empire, Descent...). Le jeu qui me définit : Descent

5 commentaires sur Age Of Sigmar : Je me lance !

  1. Je suis plutôt jeu futuriste en ce moment, mais des règles GW en 4 pages ça m’intrigue beaucoup, surtout le principe d’activation unité par unité (qu’il me dérange parfois en 40k), j’attends la suite avec impatience.
    Tes figurines silver tower sont compatibles avec AoS ?

    • Les figurines SilverTower sont en effet compatible. Les warscroll associés sont telechargeables sur le site GW. Par exemple l’ogroid peut lancer un sort lui permettant de spawner des horreurs bleus à 10 ou 15″ je crois.

  2. Une question Bertrand : tu parles d’un schéma de couleur perso en gris, mais la photo que tu as mise montre un Stormcast classique en or et bleu. Une erreur d’upload ? :)

Laisser un commentaire