Organiseur d’atelier, la suite

Les 2 supports de cet article

Voici la suite de l’aménagement de mon organiseur d’atelier. Dans cette étape, j’ajoute le support de pinces ainsi que le support de pinceaux.

Ces 2 rangements sont importants dans nos ateliers, notamment celui pour les pinceaux. C’est pour cette raison que j’ai choisi de les ajouter en premier.

Les 2 supports de cet article

Support à pinces

Celui-ci est le plus facile. Il suffit d’une simple portion de profilé de bois rond collé en travers de 2 parois. pour faciliter la pose, j’ai ajouté 2 montants verticaux qui m’ont permis de poser le profilé. J’ai ensuite posé un serre-joint pour resserrer les parois sur celui-ci.

support à pinces

Support à pinceaux

Voici le plus complexe de tous. Il m’a posé quelques soucis par rapport au plan d’origine que voici : Tout d’abord, je le voulais amovible car je n’étais pas sûr de son emplacement définitif et aussi parce que la fabrication en serait plus facile. Il mesure 15cm de large pour 15cm de profondeur. Afin de pouvoir accueillir plusieurs types d’outils, j’ai fait un « sandwich » de 3 plaques de bois que j’ai percé avec le même patron selon plusieurs diamètres.

Le support à pinceaux

J’ai fait 2 erreurs sur ce rangement :

  • D’une part, le contreplaqué est contre-indiqué dans ce cas car les nombreux perçages font qu’il finit immanquablement par faire des éclats, ce qui rend le résultat pas terrible question esthétique. Je pense qu’il vaut mieux prendre du MDF.
  • Enfin, j’ai mal choisis les diamètres des différents trous. J’avais prévu des trous de 4mm (les 4 rangées de devant) pour mes pinceaux les plus fins mais aucun ne rentre. Il faut au minimum 6mm, et jusqu’à 10 pour les plus gros trous (limes, X-Acto, crayons,…)
Le support en place dans son logement

J’espère que tout cela vous donnera envie de vous lancer.
La prochaine étape concernera la confection des différents tiroirs en carton plume.

 

 

(Vu 150 fois, dont 1 aujourd'hui)
À propos de Bertrand Desson 14 Articles
Commencé le hobby à la fac puis en pause pendant de nombreuses années, j'ai replongé avec Warmachine pour ensuite me recentrer sur les jeux de plateaux avec figurines (Silver Tower, Assaut sur l'empire, Descent...). Le jeu qui me définit : Descent

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire