Age Of Sigmar : V2 en approche

Après 3 ans d’existence, Age of Sigmar prend doucement ses marques. Pas mal décrié dés son lancement, Games Workshop a entendu la communauté et sort une V2 qui promet beaucoup.

Plutôt que de présenter une liste exhaustive des nouveautés à venir, je vais essayer de faire un peu plus original. Voyons ensemble les principaux reproches que l’on entend généralement sur AoS et la réponse que Games Workshop y apporte avec cette nouvelle édition.

Les reproches de la V1

  • AoS, y’a pas de fluff, l’univers est trop abstrait

AoS a maintenant un livre de règles conséquent : 320 pages dont plus de 200 avec du fluff, des tas de cartes, des focus sur la vie dans les royaumes mortels, bref beaucoup de contenu pour rendre l’univers crédible et identifiable.

Du fluff et des cartes qui rendent plus identifiables les royaumes mortels
  • Le Franglais dans AoS, c’est incompréhensible !

Oh que oui, le franglais dans AoS est vraiment pénible. Rassurez-vous, il semble que (presque) tout soit maintenant en français. Vous pouvez vérifier cela dans les nombreuses vidéos de déballage de la boîte de base où l’on voit que les cartes reprenant les caractéristiques sont traduites. On retrouve les « Attaques », « Touches », « Bravoure », « Blessures »,… Les « warscroll » sont désormais des « chartes d’unité », etc…

  • AoS, c’est n’importe quoi, on peux jouer 1 démon majeur contre 1 gobelin !

Il est vrai qu’à sa sortie, AoS a surpris beaucoup de joueurs. Battle était un jeu très compétitif et se retrouver avec des règles qui disent « Prenez ce que vous voulez et jouer contre votre adversaire », c’est effectivement difficilement acceptable pour du tournoi (notez qu’il est rare, dans une vraie bataille, que les 2 opposants soient à égalité). Quelques mois plus tard est apparu le « manuel du général » qui a permis de clarifier tout cela en proposant clairement les 3 modes de jeu : Libre, Narratif, et Match avec le retour du système de points. Malheureusement, le mal était fait et beaucoup de joueurs se sont tournés vers d’autres jeu.

  • Je peux jouer avec mes 12 armées de Battle ?

Si, cette question est encore sur les lèvres des anciens joueurs de Battle. On me l’a posé jeudi dernier. Sachez que toutes les armées de Battle sont jouables en V2 et l’étaient déjà en V1. Vous pouvez télecharger les warscroll – pardon, les chartes d’unité avec les nouvelles règles ICI

Des choses en plus

Cette nouvelle édition ne fait pas que résoudre ces problèmes.

La magie prend une nouvelle place dans AoS avec les sorts permanents par exemple. Vous pouvez invoquer des sorts qui sont représentés par des figurines et qui peuvent donc évoluer sur la table de jeu. Imaginez votre sorcier qui génère une boule de feu qui part vers l’unité ennemie, la traverse et continue son chemin vers les unités suivantes, appliquant à chaque fois des effets magiques… Je trouve ça personnellement très original et tout à fait « plausible » – si l’on part du principe que la magie existe ;-)

Le sort « Crâne de Feu »

Tous les héros peuvent maintenant utiliser leurs capacités de commandement à la phase des héros qui porte maintenant bien mieux son nom. Notez d’ailleurs l’apparition de points de commandements, un peu sur le même modèle que dans 40k d’ailleurs, tiens…

Games Workshop a envie que vous donniez une chance à son jeu et s’en donne les moyens. Le marketing est à fond :

  • Preview à la pelle sur warhammer-community avec, entre autre, des « faction focus » sur toutes les armées, sans exception.
  • Un podcast dédié : StormCast qui publie 2 épisodes par semaine et dispo également sur la chaine YouTube warhammer TV
  • Une série de livres pour enfants, les « Warhammer Adventures » dont une série se situe dans l’univers 40k, et une autre dans l’univers d’AoS.

  • Nouveau site ageofsigmar.com
  • Des tutoriels vidéo pour apprendre les règles de base, présenté par une jeune femme, histoire de flatter le sexe opposé.
  • Une gamme de produits pléthorique pour la sortie : Boite de base, livre de règles, manuel du général, dés, jauges de combat, nouvelles peintures, 4 nouveaux kits de figurines faciles à monter, marqueurs d’objectifs,…
Une boite de base très semblable à Dark Imperium pour 40k

Pour aller un peu plus loin

Preuve que le marketing tourne à plein régime, les vidéos de déballage de la boîte de base émergent de partout sur YouTube. Je vous conseille notamment la série de 3 vidéos sur Hiigy TV. La chaîne BBT est aussi à connaître. C’est l’une des rares chaînes de rapport de batailles et autres « bal bla péro » consacrée exclusivement à Age Of Sigmar. Pour les connaisseurs, c’est à Age Of Sigmar ce que « La Guerre au Garage » était à Battle.

C’est donc un vrai bouleversement cette nouvelle édition, qui fait penser que la sortie de la V1 était plutôt une version Alpha.  Version alpha qui servit tout d’abord à élaborer la V8 de 40k, tant les similitudes sont fortes entre les 2.

La vrai question maintenant est plutôt de choisir l’univers qui vous plait le plus : Futuriste, ou High Fantasy ?

 

(1 vues, dont 1 aujourd'hui)
À propos de Bertrand Desson 18 Articles
Commencé le hobby à la fac puis en pause pendant de nombreuses années, j'ai replongé avec Warmachine pour ensuite me recentrer sur les jeux de plateaux avec figurines (Silver Tower, Assaut sur l'empire, Descent...). Le jeu qui me définit : Descent

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

UNBLOCKED THANKS MESSAGE

Bloquer les publicités ici, c'est pas cool

La publicité sert à payer le serveur qui héberge ce site et à financer le matériel pour filmer les vidéos DiceRoller TV.

En bloquant les publicités vous freinez cette mécanique et ne m'aidez pas à continuer.

Si vous êtes Tipeur, connectez-vous et ce message disparaitra

La meilleure manière de contribuer au développement de ce contenu, c'est de rejoindre mes tipeurs, et pour 1 euro par mois, vous serez abonnés et n'aurez aucune publicité sur l'entièreté du site, parmi d'autres privilèges.

Sinon, désactivez votre bloqueur de publicités pour Colorfulminis.com.

Pour continuer à lire les articles de ce site, il vous suffit de désactiver votre bloqueur de publicité pour colorfulminis.com.