Je me suis lancé dans l’idée de reconstituer une escouade de Terminators de la Deathwing pour Space Hulk. Je suis parti d’une escouade de 5 Terminators issue de la boite Dark Vengeance (j’ai trouvé les 5 figurines non peintes pour 15 euros sur eBay, j’ai sauté dessus !).

Les 5 terminators de Dark Vengeance (GW).

Les 5 terminators de Dark Vengeance (GW).

Cette escouade comprend un sergeant, un canon d’assaut et trois bolters, dont un équipé d’un point tronçonneur. Parfait pour commencer l’escouade type de Space Hulk.

Pour compléter le tout, j’ai pris une boite de Terminator de la Deathwing que j’ai également trouvée sur eBay toute neuve pour 10 euros de moins que chez Games Workshop (à 45 euros la boîte, je ne dis pas non…).

Cette boite permet beaucoup d’options, et notamment de faire en plus de bolters classiques, un lance-flamme, un sergeant équipé  d’un marteau et d’un bouclier et un terminator armé de deux points-griffes.

Il ne manquera plus qu’un archiviste et l’escouade sera au complet, mais je m’en passerai pour le moment.

Peindre les armures de la Deathwing

Ce bras m'aura servi de cobaye pour tester le schéma de couleurs.

Ce bras m’aura servi de cobaye pour tester le schéma de couleurs.

Maintenant la question qui m’intéresse ici, c’est bien évidemment la peinture. Les armures des ces terminators sont facilement identifiables à leur couleur blanc cassé et offrent un contraste très fort sur un plateau de jeu.

J’aime beaucoup ce schéma de couleurs car il permet justement d’offrir un grand contraste avec les éléments colorés tels que les armes ou les ornements présents.

On pense que le schéma est simple, car il est uni et “blanc” mais c’est tout le contraire. Le blanc est une couleur assez difficile à peindre, car il faut réussir à l’ombrer de manière douce et pouvoir également… l’éclaircir.

Pour tester tout ça, je suis donc parti sur la peinture d’un des bras de mes Terminator. Voici une petite explication des étapes suivies.

Couleurs de base

Je suis parti sur le tutoriel officiel de Games Workshop, où Duncan Rodhes nous montre comment il a peint les terminators de la boite Deathwing.

YouTube player

Je n’ai gardé de ce tutoriel que les premières étapes : les couches de bases pour obtenir un beau blanc cassé uniforme :

  • La figurine est sous-couchée en Chaos Black
  • Une première couche de Zandri Dust est appliquée, légèrement diluée sur l’ensemble de l’armure (on prend un gros pinceau).
  • Une seconde couche de Zandri Dust, diluée, vient couvrir la première, et permet une couleur uniforme.
  • Deux couches successives de Ushati Bone sont ensuite appliquées sur la base de Zandri dust. On recouvre entièrement l’armure. L’objectif est d’avoir une belle teinte de Ushati Bone, et comme cette couleur est transparente, le Zandri Dust l’aide à bien ressortir sur le Chaos Black.

Ombrage

Ce début est le même que celui du tutoriel, mais je change à partir de maintenant, en optant pour la shade Reikland Fleshshade au lieu du Agrax Earthshade.

En effet cette ombre est plus sépia, plus douce que l’Agrax et sera bien plus douce dans les transition de l’armure.

Terminator bras Dark Agnel - vue de dessus

Vue de dessus du bras, de nombreuses nuances de blancs 😉

L’objectif ici erst de recouvrir toute l’armure de la shade, en épongeant les endroits de surplus. Il ne faut pas avoir la main trop lourde mais bien veiller à marquer chaque creux néanmoins. Tout est dans le bon dosage.

Lorsque l’ombrage est bien sec (40 minutes) on reprend Ushati Bone et on éclairci chaque partie de l’armure, en veillant cette fois à laisser les creux plus sombre.

Ne pas hésiter à bien diluer la peinture avec un peu d’eau afin d’obtenir un léger glacis, cela aidera a faire des transition douces.

Eclaircicements

Deathwing - Bras Terminator - Bolter_colorfulminis

Les éclaircicements sont assez visible ici, notamment sur les côtés de l’épaulette et sur le pouce.

Une fois cette étape terminée, on peut s’arrêter là mais si vous voulez donner encore plus de définition à votre figurine, vous pouvez continuer à “construire” les nuances de blanc.

Sur les parties les plus en relief, on applique un lavis de Screaming Skull, teinte parfaite pour éclaircir de l’Ushati Bone.

On peut également penser à venir peindre délicatement chaque cotés de l’armure, de manière latérale, avec le coté du pinceau.

J’ai terminé ensuite par une dernière étape, avec du Pallid Wych Flesh, une couleur quasiment blache, très légèrement teintée ocre.  Je ne l’ai appliquée que sur le dessus de l’épaulette et sur les coins des extrémités, afin de n’apporter qu’une touche subtile de “blanc”.

Cette combo Reikland Fleshshade, Ushati Bone, Screaming Skull, Pallid Wych Flesh est parfaite pour ce schéma de couleur, elle permet de réaliser une couleur toute en nuance.

Deathwing - Bras Terminator - avant_colorfulminis

Ce bras de test m’a convaincu, je suis maintenant prêt pour toute l’escouade ! Le recrutement de la Deatwhing peut commencer !