Peinture des figurines Conan, serpent géant et guerrier Pictes

Peinture
le Serpent géant et un guerrier Picte, en cours de peinture
le Serpent géant et un guerrier Picte, en cours de peinture

Maintenant que j’ai quasiment terminé la peinture de Warhammer Quest Silver Tower, j’ai décidé de varier les plaisir avec la peinture des figurines du premier scénario de Conan, le jeu de Monolith.

Il y a une vingtaine de pièces concernées dont le fameux serpent géant. Aussi j’ai choisi d’utiliser cette occasion pour tester la Quick Shade d’Army Painter, je vous propose de partager ici les premiers essais.

Guerriers Pictes

Les figurines de guerriers Pictes sont les plus nombreuses : 12 pièces identiques à peindre. Il va falloir s’armer de patience ! Pour ne pas faire trop de bêtises, j’ai décidé – comme souvent – de ne pas peindre plus de 4 figurines identiques en même temps.

Un guerrier Picte fraichement passé sous la Quick Shade (il faudra mettre un vernis mat pour faire disparaitre l'aspect brillant).
Un guerrier Picte fraichement passé sous la Quick Shade (il faudra mettre un vernis mat pour faire disparaitre l’aspect brillant).

J’ai donc divisé le groupe en 4 lots. J’en profiterai d’ailleurs pour les peindre avec une touche de couleur différente : rouge, vert et bleu, car dans le jeu, les groupes de guerriers sont rassemblés sous une couleur pour distinguer les unités les unes des autres.

Ici, l’objectif est d’aller le plus vite possible, je suis donc parti d’une sous-couche de Barbarian Flesh pour avoir la couleur principale (la peau) pré-peinte.

Ensuite j’ai peint chaque couleur de base en m’appliquant autant que possible (étape la plus longue). Je choisis de peindre le collier et la tunique de la couleur de l’unité (rouge, vers ou bleu donc). Ça sera du plus bel effet lors d’une partie, une manière simple et visuelle d’identifier chaque groupe de l’Overlord.

Pour donner un peu de dynamisme au modèle j’ai choisi de dégrader un peut les points avec une pointe de rouge, pour donner le sentiment qu’il serre les objets, ça accentue le dramatisme de l’ensemble. J’ai réalisé ça avec en mélangeant un peu de Mephiston Red et de Kislev Flesh et en diluant fortement le mélange afin d’appliquer une très fine couche. J’ai ensuite travaillé la transition avec un mélange contenant un peu plus de Kislev Flesh.

Autre point intéressant de cette figurine : les nombreuses veines des muscles. Pour les faire ressortir, je les ai peints en mélangeant du bleu ciel avec du Kislev Flesh et en diluant assez fortement l’ensemble. Cependant, la quick Shade a trop assombri pour que ça ressorte. Il faudra donc que je les travaille après cette étape et non pas avant.

Ensuite vient l’étape du Quick Shade. Comme ce sont mes premiers essais, je ne suis pas encore complètement satisfait du résultat, mais c’est un bon début (et puis il y a une vingtaine de ces figurines dans la boîte donc j’ai de quoi m’entraîner !). Mon erreur principale sur la figurine ci-contre est de ne pas avoir assez épongé la shade. Je m’appliquerai sur cette étape pour les prochaines.

Illustration officielle et figurine du serpent géant
Illustration officielle et figurine du serpent géant

Serpent Géant

En parallèle, je n’ai pas résisté à la tentation de m’attaquer au serpent géant. J’avais beaucoup envie de me lancer sur une peinture par lavis successifs pour reproduire du mieux possible le schéma de couleur de l’art work officiel du jeu, que je vous met ci-contre.

J’ai sous-couché en Skeleton Bone de Army Painter, puis j’ai fait une fine sous-couche blanche zénithale. Ensuite j’ai peint le serpent avec les étapes suivantes :

  1. les cotés bleu sont réalisés en Stegadon Stale Green très dilué
  2. la partie ventrale reçoit un lavis de Zandri Dust (lui aussi bien dilué)
  3. la partie haute reçoit un mélange de jaune et de steggadon stale Green, pour obtenir un vert léger de transition
  4. On peint ensuite en jaune pur, bien dilué le dessus
  5. on passe ensuite au rouge (Mephiston Red) mélangé un peu au jaune précédent et bien dilué pour la partie la plus haute et les pics les plus gros.
  6. On termine par du rouge pur sur le dessus
Serpent Géant, étapes de base et Quick Shade terminées.
Serpent Géant, étapes de base et Quick Shade terminées.

Je me suis ensuite occupé du visage en peingnant en Screamer Pink l’intérieur de la gueule et en zandri dust les crocs. Un léger travail de lavis a été fait pour assurer des transitions douces sur les zones de changement de couleur.

Enfin, la queue à été dégradée du Zandri Dust au Steggadon Stale Green par lavis et peinture dans le frais. Enfin j’ai ajouté du Screamer Pink au mélange pour donner une teinte violacée à l’extrémitée, cela lui donne un aspect organique des plus inquiétant !

Le squelette à l’extrémité à lui reçu une base de zandri dust également.

Une fois toutes ces étapes réalisées (environ deux heures de travail) j’ai passé au Quick Shade le dragon, avec un gros pinceau. Il faut bien penser à éponger ensuite chaque creux où la shade s’accumule, ainsi que bien nettoyer les zones plates pour ne pas qu’elles conservent de traces.

Le serpent est maintenant prêt pour l’étape finale : une couche de vernis mat et la peinture des éclaircissement finaux !

 

Une fois le vernis mat appliqué, voici à quoi ressemble le serpent géant