Ce billet fait partie d’une série consacrée à la peinture de toutes les figurines de Warhammer Quest Silver Tower.

Semaine 1 : les Horreurs de Tzeentch (10)

[foogallery id=”1309″]

On commence par les horreurs qui sont au nombre de 10, sous la forme de deux séries de 5 figurines : une horreur rose, deux bleues et deux “feu”.

Ma première semaine est donc consacrée à ces dix figurines. Elles me semblent rapides à peindre car leur peau représente 90% de la surface.

Schéma de couleur

Pour aller vite, et avoir des horreurs très vives en couleur, je vais utiliser une sous-couche blanche. Je vais ensuite appliquer des lavis de la couleur dominante assez dilués pour obtenir une teinte fine et rapide à appliquer. J’ombre ensuite avec une shade appropriée, puis j’éclaircirais avec des edge highlights de la couleur de base mélangée à du blanc et assez dilué (pour avoir une teinte transparente).

Ensuite je peins les détails (bijoux, yeux, dents, langues, flammes).

Et je termine par le socle, avec une peinture texturée, une shade et un brossage.

Journal de peinture

J’ai dégrapé, limé et assemblé chaque horreur, prêt pour la sous-couche et la peinture demain matin !

[foogallery id=”1319″]

Tzeentch m’a lancé une petite malédiction on dirait, car lorsque j’ai sous-couché en blanc mes horreurs, la peinture s’est retrouvée projetée de manière rugueuse sur les figurines. Je pensais que cela ne se produisait que lorsqu’il faisait trop chaud, mais il ne faisait clairement pas plus de 20 degrés… Heureusement que je n’ai pas sous-couché toutes les figurines du jeu !

Bon, les figurines ne sont pas totalement mortes, mais ça a bien compliqué la peinture, et m’a interdit toute tentative de détail… A prendre en compte donc sur les photos. Je ferais des tests plus poussés sur les suivantes, pour ne pas risquer le même problème.

[foogallery id=”1334″]