Coup de cœur : la gamme Tiny Epic

J’aimerais vous parler d’un de mes coups de cœur du moment, la gamme « Tiny Epic » par Gamelyn Games. Le concept est très simple : petit format, petit prix, gros jeu !

Tous les jeux de la gamme sont fournis à un tarif raisonnable (moins de 30€), dans une boîte de très petite taille qui regorge de matériel, et avec une profondeur de jeu tout à fait respectable !
Pour l’instant, les jeux suivants ont été traduits en français :

Les jeux suivants ne sont disponibles qu’en anglais :

Et le kickstarter du petit dernier, Tiny Epic Zombies, est dans ses dernières heures !

Tiny Epic Quest

Le Royaume de Birule est en danger ! Face à l’invasion des Gobelins ourdie par le maléfique Banondorf, nos Héros aux oreilles pointues Bink, Qink, Mink, Zink, Xink… vont devoir accomplir moultes quêtes héroïques pour sauver la princesse Belda ! Plus sérieusement, bien que l’originalité ne soit pas le point fort de Tiny Epic Quest, dont la majorité des éléments de design semblent être un hommage appuyé à un certain jeu vidéo au héros vêtu de vert (de bleu récemment), le jeu est excellent !

La partie débute en assemblant l’aire de jeu, constituée de cartes avec divers éléments (châteaux, arènes gobelines, temples à explorer…). L’aire a toujours la même forme, mais comme on mélange les cartes les éléments sont à des emplacements différents.

Le plateau de jeu, conséquent !

Le but est de récupérer sur les 5 manches d’une partie un maximum de points de victoire, que l’on peut acquérir de 4 façons :

  • En vainquant des Gobelins
  • En apprenant des Sorts
  • En accomplissant des Quêtes
  • En récupérant tout ou partie des 3 objets légendaires (Epée, Bouclier, Bâton de Mage)

Pour ce faire, chaque joueur dispose de 3 Itemeeples ™, à savoir des meeples avec des petits trous sur lesquels il est possible d’insérer des accessoires (boomerang, épée, arc, bombes, toute ressemblance…).

Les objets pour les Itemeeples (TM)

Chaque manche se déroule en 2 temps : le jour et la nuit. Pendant la phase de jour, les joueurs déplacent leurs Meeples. Tour à tour, chaque joueur choisit un des 5 moyens de locomotion ayant des caractéristiques propres. Une fois le moyen choisi, chaque joueur peut l’utiliser avec un de ses héros. Puis, c’est au joueur suivant de prendre une des moyens restants, et ce jusqu’à ce que 4 types de déplacement aient été choisis.
Pendant la phase de nuit, les joueurs vont affronter les gobelins, essayer d’apprendre des sorts, et explorer les temples. La phase de nuit utilise un principe de « Stop ou encore ». Tour à tour, les joueurs qui n’ont pas choisi de s’arrêter d’avancer vont lancer 5 dés qui peuvent leur faire prendre des blessures ou les faire progresser vers leurs objectifs. Certains résultats des dés peuvent être utilisés par tous les joueurs !

La fiche de personnage

A la fin de chaque manche, on regarde les quêtes accomplies (certaines donnent des objets qui aident les joueurs), et on recommence ! Au bout des 5 manches, on compte les points et on détermine le vainqueur.
Une fois les règles assimilées (elles sont assez simples), on se retrouve face à un jeu d’une bonne profondeur et au gameplay bien rôdé. Le hasard est présent mais pas dévastateur, et il est rare qu’un joueur soit complètement à la traîne.
Bonus, il est possible de jouer en solo (on cherche alors à atteindre un score spécifique), et toutes les cartes de terrain ont une face « Difficile » pour une variante au challenge plus relevé !

Tiny Epic Galaxies

TEG est antérieur à TEQ, et cela se sent dans le design, un peu moins bien réussi. Le jeu est néanmoins très sympathique, et nécessite moins de composants.

Dans TEG, chaque joueur (de 1 à 5) dirige une civilisation galactique qui cherche à s’étendre en colonisant des planètes, là où la main de l’homme n’a encore jamais posé le pied comme dirait le Maire de Champignac.

En terme de matériel, chaque joueur dispose :

  • D’une piste de suivi des ressources (énergie et culture) et de la progression de sa civilisation, avec 3 tokens
  • De 4 vaisseaux
Le plateau du joueur bleu

Le jeu comprend aussi une piste de suivi des dés activés pour le joueur en cours, et d’une pile de cartes planète.

La course aux planètes

Chaque joueur choisit sa couleur et sa mission secrète, puis la partie peut commencer. Le joueur dont c’est le tour lance les dés, et ensuite résout les résultats des dés dans l’ordre qu’il souhaite. Les dés peuvent servir à :

  • Déplacer un vaisseau
  • Générer des ressources
  • Faire progresser la colonisation des planètes en orbite desquelles sont les vaisseaux
  • Activer une capacité spéciale (faire progresser sa civilisation ou déclencher un effet de planète colonisée)
Les dés spéciaux de TEG

Le jeu tournant autour des dés, on pourrait croire qu’il s’agit d’un pur jeu de hasard (« Bon d’accord j’ai perdu, mais ça prouve avant tout que ton Tiny Epic Galaxies, c’est un gros jeu de chance »), mais il existe plusieurs mécanismes permettant de relancer des dés, de changer leur valeur, ou de copier les résultats des adversaires afin de donner du contrôle sur le hasard.

Dans le mode solo, le joueur choisit une galaxie adverse selon la difficulté désirée. L’IA joue ses dés un par un contrairement au joueur, mais a quelques avantages pour compenser (une relance gratuite de chaque dé inutilisable, progression simultanée de tous ses vaisseaux).

TEG n’est pas vraiment un 4X, puisque le 4ème X cher aux Daleks (« eXterminate ! ») n’est pas présent, mais ses mécaniques très claires, ses parties courtes mais intéressantes, et son mode solo en font pour moi, tout comme TEQ, un jeu que je conseille vivement !

L’avis de CorwinB et le reste de la gamme

Vous l’aurez compris, je suis fan de ces jeux. Je trouve la balance entre complexité des jeux, prix et qualité du matériel excellente, le seul gros défaut pour moi étant le design graphique de Tiny Epic Quest (qui franchit allègrement le cap de l’hommage). La présence d’un mode solo pour ces jeux est un gros plus, surtout que leur format très transportable et la rapidité des parties permet de les prendre pour une (grosse) pause déjeuner ou un voyage d’affaire.

J’ai reçu voici peu ma copie de Tiny Epic Kingdoms et de son extension, ainsi que celle de Tiny Epic Galaxies. En effet, plusieurs des jeux de la gamme disposent d’extensions qui enrichissent pas mal le gameplay. L’extension de TE Kingdoms (le « vrai » jeu 4X de la gamme) rajoute par exemple des héros, ainsi que le mode solo.

J’ai aussi fait un late pledge sur la 2ème édition de TE Defenders (qui introduit les Itemeeples(TM)) et son extension, The Dark War, qui ajoute à ce jeu coop un mode campagne ! A noter que TED sera traduit en français par Pixie Games.

Et enfin, j’ai bien évidemment pledgé pour Tiny Epic Zombies, qui s’annonce détonant avec de nombreux modes de jeu (full coop, free for all, zombies IA ou humain, solo) et des Itemeeples(TM) armés de tronçonneuses ! Il y a même des véhicules !

(104 vues, dont 2 aujourd'hui)

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

UNBLOCKED THANKS MESSAGE

Bloquer les publicités ici, c'est pas cool

La publicité sert à payer le serveur qui héberge ce site et à financer le matériel pour filmer les vidéos DiceRoller TV.

En bloquant les publicités vous freinez cette mécanique et ne m'aidez pas à continuer.

Si vous êtes Tipeur, connectez-vous et ce message disparaitra

La meilleure manière de contribuer au développement de ce contenu, c'est de rejoindre mes tipeurs, et pour 1 euro par mois, vous serez abonnés et n'aurez aucune publicité sur l'entièreté du site, parmi d'autres privilèges.

Sinon, désactivez votre bloqueur de publicités pour Colorfulminis.com.

Pour continuer à lire les articles de ce site, il vous suffit de désactiver votre bloqueur de publicité pour colorfulminis.com.