Ce billet fait partie d’une série consacrée à la peinture de toutes les figurines de Warhammer Quest Silver Tower.

Semaine 4 : les Skavens Deathrunner

Cette semaine la mission est double : terminer le dernier familier et réaliser les deux Skaven du jeu. J’ai décidé de me concentrer sur les Skaven et de terminer le familier en fin de semaine.

Peinture officielle du Deathrunner (Games Workshop)

Peinture officielle du Deathrunner (Games Workshop)

Parlons de ces figurines justement. Ils ne sont que deux et ne sont donc pas sensés prendre trop de temps. Pourtant si on y regarde de plus près, on s’aperçoit que le volume de la figurine est loin d’être idéal pour le peintre.

La queue du Skaven remonte en forme de S sur toute la hauteur, gênant l’accès au dos, elle est également composée de nombreux pics, ce qui complique les glacis. Le bras gauche quant à lui est difficilement accessible de part sa position horizontale et gêne l’accès au torse. Enfin, les nombreux détails de la figurine rendent sa peinture assez laborieuse. Il va falloir travailler beaucoup d’éléments différents.

Ajoutez à cela une phase de recherche de couleurs, et notamment des essais ratés sur les lavis pour obtenir une teinte rosée sur la peau et vous commencez à voir que ces figurines m’ont demandé de l’énergie, du courage et surtout de la patience…

Résultat après de longues heures de bataille au pinceau, pas satisfait !

Résultat après de longues heures de bataille au pinceau, il reste du travail…

J’ai obtenu le résultat ci-contre après une soirée complète de peinture, soit environ quatre heures de travail.

Les deux figurines ont été peintes durant la même session. Autant le dire tout de suite, je ne suis pas satisfait. Trop d’énergie dépensée pour le rendu obtenu. Mauvais rendement donc.

Je pense que le problème principal vient du fait que la figurine aurait durée due être peinte sans être assemblée : ce bras gauche n’a l’air de rien mais gêne énormément l’accès au buste. Un autre point important : la sous-couche noire m’a beaucoup ralenti, car la peau reste la zone principale de la figurine, et sa teinte finale est claire, et il m’a donc fallu de nombreuses couches fines pour arriver à “monter la teinte”.

Ce qu’il y a à revoir :

  • Terminer les pieds
  • Éclaircir le visage, travailler les yeux et la gueule
  • Assombrir l’argent et l’or
  • Éclaircir les bandeaux

Les figurines de Silver Tower ont beaucoup de volume, ce qui est très bien mais rend la peinture assez compliquée et fastidieuse. A terme ça démotive et la qualité baisse avec la patience.

Cela dit chaque étape est une leçon et je vais désormais peindre les éléments avant de les assembler, quitte à faire une session de retouches après pour uniformiser. La règle que je vais respecter sera la suivante : j’assemble le corps et la tête mais pas les bras, ça devrait être un bon compromis.

Au final, j’ai rattrapé mon retard puisque nous sommes mercredi et que j’ai terminé les Skaven prévus cette semaine (même si la qualité n’est pas au niveau de mes attentes initiales).

Je vais donc finir le familier qui me reste et éventuellement, préparer les Tzaangors … sans les assembler entièrement donc !