Cette semaine j’avais pour mission de peindre le Fyreslayer, nouveau nom à la mode Age of Sigmar des nains pourfendeurs de trolls (les vieux de la vieille sauront de quoi je parle).

Warhammer - le jeu de rôle fantastique (la crête du nain a poussé depuis !)

Warhammer – le jeu de rôle fantastique (la crête du nain a poussé depuis !)

À première vue cette figurine m’inquiétait un peu car son volume est assez complexe et elle semblait regorger de détails. J’ai donc décidé de peindre ses bras séparément pour avoir un accès facile à l’ensemble du corps et du visage.

J’ai cependant assemblé totalement la barbe (oui, elle est composée de plusieurs morceaux !) afin de ne pas avoir de risque de décrochage sur la couleur finale.

Les bras (ou plutôt les armes ne sont pas assemblés, pour de facilité d’accès)

Cette fois-ci je n’avais pas spécialement envie de changer le schéma de couleur, aussi je me suis contenté de suivre l’artwork officiel (bon en simplifiant un peu parce-que j’ai pas envie de passer trop de temps non plus).

Pour m’inspirer et me guider j’ai commencé par regarder la vidéo de Warhammer TV mais je n’ai pas du tout aimé la technique utilisée par Emma pour traiter la barbe. C’est très… “débutant” : des lavis grossiers, un brossage à sec (!!) et un glaze. Le rendu final donne un aspect crayeux et sale. Je vous laisse juger avec la vidéo.

YouTube player

De mon côté je me suis donc lancé dans une technique plus… conventionnelle :

  • La barbe est peinte en orange, avec deux fines couches successives
  • J’ai ensuite ombré l’ensemble avec un lavis de Red Tone (Army Painter)
  • Une fois sec j’ai appliqué un second lavis de Carroburg Crimson (GW)
  • Je suis ensuite revenu à la couleur de base pour remonter les éclaircissements sur les arrêtes

Le résultat me convient, mais je reviendrai peut-être sur la barbe pour reproduire l’effet de l’artwork officiel : certaines mèches sont teintées de pourpre, on doit pouvoir obtenir ce résultat assez facilement en mélangeant la couleur orange de base avec du screamer pink, et bien dilué le tout avant application.

J’ai conlus par traiter les armes d’une manière assez dark : un lavis de noir pur, assez dilué sur les manches, et un autre de Stegaddon Stale Green sur toutes les lames et ornements. J’ai ensuite borssé en argent les parties metaliques ainsi que le manche afin de donner une consistance metal usé au tout.

La lame de l’autre arme a été traité façon “Dragon Glass”, avec la même technique que celle que j’ai faite sur le dernier Kairic Acolyte. J’aime beaucoup ce rendu et ça change, ça donne vraiment un côté spécial à l’arme, je trouve que sur cette pièce ça parle beaucoup : dans une main un hache standard, dans l’autre un pic de dragon glass des plus inquiétant !

Le FyreSlayer terminé (envie de fignoler pleins de choses mais c’est suffisant pour une partie !)

Fyreslayer, retouché (teintes sur les cheveux et la barbe)

Fyreslayer, retouché (teintes sur les cheveux et la barbe)

Prochaine étape : la Mistweaver Saih !

Ce billet fait partie d’une série consacrée à la peinture de toutes les figurines de Warhammer Quest Silver Tower.