C’est un véritable marathon artistique qui prend fin pour moi : j’ai peint la dernière figurine qui me restait de Silver Tower : le Tenebrael Shard (en fait c’est simplement un Elfe Noir, mais où vont-ils chercher tous ces noms ?).

Le Tenebrael terminé. Ici on a cherché l’efficacité.

Figurine intéressante, même si elle ne me disait vraiment rien avant de m’y mettre. Je me suis lancé avec pour objectif de la peindre très vite : mon défi était d’aller le plus vite possible en une seule session (j’avoue, j’ai envie d’en finir pour attaquer Dungeon Saga !).

Je lance le chrono à 14h30, et je me lance : l’objectif est de peindre chaque couleur entièrement avant de passer aux ombrages. J’ai donc suivi la séquence suivante :

  1. Je n’assemble pas entièrement la pièce : le bras gauche et la toge de cuir sont peins séparément pour plus de facilité.
  2. Rakarth Flesh sur chaque partie de peau
  3. Mélange de noir et de kantor blue sur les cheveux et le pantalon (je me donne désormais comme règle de ne jamais peindre en noir pur des éléments, sous peine de trop tuer le relief).
  4. Zandri dust pour les cuirs
  5. Peinture en argent des chaines
  6. Peinture en Retributor Armor des parties or

La figurine terminée prise sous son “angle d’or”.

Ces grandes étapes sont réalisées en 2h environ et c’est donc vers 16h30 que je me retrouve avec une figurine entièrement colorée. Il ne reste plus qu’à ombrer et éclaircir.

J’utilise du Carroburg crimson pour peindre les ombres des muscles, afin de donner une teinte rouge à la peau par endroit. Les cheveux sont ombrés en Nuln Oil. Les parties cuir sont ombrées en Agrax Earthshade.

Je termine ensuite la figurine avec quelques touches d’éclaircissement rapides.

à 17h ma figurine est terminée, il ne reste plus qu’à travailler le socle. Chose que je fais dans une autre session le soir même.

Résultat, voici mon Tenebrael peint en speed painting, pas une figurine magnifique, mais un résultat que me convient parfaitement pour la table de jeu !

J’aime assez la teinte sombre de ce modèle. Le défi est de lui donner du contraste malgré tout.

Pour aller vite, le visage a juste reçu quelques éclaircissement et un Glaze rouge dans les yeux.

Pour obtenir un noir avec du relief, on n’utilise jamais du noir pur. Ici j’ai mélangé du Kantor blue et un peu de gris à mon noir pour le pantalon et les cheveux. On ombre ensuite en Nuln Oil. Simple et efficace.